TÉLÉCHARGER DEBIAN 9.5 GRATUIT

Plus de détails sur la page dédiée à LVM du wiki Debian: Mais si vous débutez, une interface graphique sera plus agréable à prendre en main. Heureusement, le programme permet de quitter sans enregistrer en cas de mauvaise manipulation grâce à la touche ESC ou Echap. Il pourra stocker ses données, configurer son environnement sans risques pour vos données et vos préférences. Chaque panneau de l’installeur dispose d’un texte explicatif clair qui récapitule l’action en cours. Vérifiez que « secure boot » soit en « Disabled »:. La plupart des utilisateurs n’a jamais eu à installer un système les ordinateurs sont livrés avec un système d’exploitation pré-installé et ça peut faire flipper un peu

Nom: debian 9.5
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 67.91 MBytes

Depuis lors, la distribution Linux très populaire a été téléchargée par d’innombrables utilisateurs. À partir de cette étape, l’installeur commence à formater les partitions. C’est le moment de sélectionner votre interface de bureau principale ainsi que les services principaux installés par défaut. Choix de la situation géographique Ce choix permet de configurer automatiquement la date et l’heure de votre système depuis un serveur de temps distant. Vous pouvez donc modifier les paramètres de votre compte ou en créer un autre. La navigation se fait à l’aide des touches directionnelles flèches du clavier, on valide et on rentre dans les options grâce à la touche ENTER. Les cahiers du débutant.

Vous avez pris en main votre système? On va passer à la configuration fine de votre poste de travail. Cependant, certains bureaux le sont plus que d’autres, en raison de leur interface générale. Ils fonctionnent en gros sur le même principe: La plupart des fonctionnalités ont été évoquées lors de la présentation des bureaux chap.

Mais revenons sur les deux bureaux principaux sur Debian: Gnome est le bureau par défaut pour les installations de Debian. Ce bureau présente une interface « tout-en-un » qui en fait un environnement fluide et intuitif. Son centre de contrôle vous permettra de gérer l’intégralité des composants du bureau.

Cela veut aussi dire que vous ne pourrez pas tout modifier comme sur les autres bureaux, construits autour de modules. Mais au lieu de parler du peu que vous ne pourrez pas faire, parlons de tout ce que vous pouvez configurer. La fenêtre qui s’ouvre intègre tous les éléments de votre bureau Gnome-Shell. Les changements sont immédiatement visibles. Après quelques « clics » sur les différentes catégories, vous comprendrez facilement comment ajouter un menu des applications dans la barre supérieure, un menu des Emplacements ou les prévisions météo:.

Gnome-Shell est agrémenté d’extensions variées disponibles dans les dépôts Debian.

Pour les installer, direction le gestionnaire de logiciels, catégorie « Extensions » Il vous reste à faire votre choix dans la liste: Une confirmation vous sera demandée. Votre extension est immédiatement accessible, ici avec l’extension « Screencast » qui permet d’enregistrer une vidéo de votre session de travail:. Pour optimiser votre temps, et même si le bureau Gnome est orienté « clic de souris », nous vous conseillons l’utilisation des raccourcis clavier: La configuration Générale de votre bureau est disponible depuis le lanceur de Paramètres et vous donne accès à l’intégralité des réglages de votre environnement:.

Chaque entrée ouvre un sous-menu qui vous permet d’effectuer vos modifications puis de revenir au menu principal de configuration afin de continuer la personnalisation de votre environnement. Si vous désirez utiliser une denian plus « classique », c’est lors de la connexion à votre session que ça se joue: Votre session s’ouvre alors sur une version plus conventionnelle de Gnome, mais vous conservez vos réglages principaux et vos outils.

Pour revenir au bureau Gnome-Shell par défaut, sélectionnez « Gnome » depuis la petite roue lors de votre prochaine connexion. Le passage au moteur de rendu Deblan https: C’est ici que vous allez pouvoir effectuer tous les dwbian de votre ordinateur et de votre système Debian.

Réseau, son, vidéo, apparence des fenêtres, langue par défaut mais aussi la façon dont vous voulez vous connecter à votre session et j’en passe, on peut pratiquement debia régler à partir d’ici. Debuan y a même des effets de bureaux, façon Compiz, intégrés à KDE que l’on peut gérer ici. Chaque entrée est détaillée et vous découvrirez au fur et à mesure les possibilités de configuration de l’environnement KDE-Plasma. Si vous souhaitez un environnement plus « out-of-the-box », et si votre machine le permet, préférez Gnome ou Cinnamon deiban offrent une interface moins détaillée.

  TÉLÉCHARGER LASWED MAGROUNI MP3 GRATUITEMENT

debian 9.5

Plasma permet d’ajouter des composants graphiques à votre bureau, sortes de petits ‘widgets’ qui affichent quasiment n’importe quoi sur votre bureau. Depuis le lanceur au coin supérieur gauche ou depuis un clic-droit sur le bureau, sélectionnez « Ajouter des composants graphiques », puis faites votre choix en glissant-déposant les composants désirés 9.

votre bureau. Pour configurer les widgets, effectuez un clic-gauche maintenu debia le composant concerné pour faire apparaître le menu de configuration. Vous pourrez alors régler le composant, le déplacer ou le redimensionner à votre convenance. Pour y accéder, debjan depuis le menu au coin supérieur gauche ou avec un clic-gauche sur le bureau:. Le bandeau des activités se place alors en bordure d’écran et affiche les activités en cours et en attente.

Chaque activité peut être configurée afin de séparer vos tâches et y associer certains réglages suppression de l’historique de navigation par exemple. La configuration de votre système impacte directement votre expérience utilisateur.

Au lieu de vous faire un chapitre complet sur les différents concepts éthiques denian techniques qui ont conduit Debian à adopter son organisation logicielle, on va passer 9.55 les conséquences sur votre utilisation quotidienne. Vous suivrez la méthode documentée dans le chapitre 8. Un petit point avant d’aller plus loin et utiliser le mode « administrateur » Lors de l’installation, Debian vous demande de renseigner le mot de passe pour le compte administrateur « root ».

debian 9.5

Cependant, ce compte n’est pas obligatoire. Vous pouvez, lors de l’installation, passer la configuration du compte « root » laisser les champs sebian pour le mot de passe et ainsi éviter la création du compte « root ». Dans ce cas, c’est le premier utilisateur enregistré au cours de l’installation qui prendra la place de « root ». Alors ça change les commandes à lancer pour administrer le système: Mais si vous ne créez pas de compte « root », il faudra passer par  » sudo « , la commande qui vous substitue à « root », et donner votre mot de passe.

Les DVD vendus dans le commerce sont « protégés contre la copie » et ne sont la plupart du temps pas lisibles sur des systèmes libres par défaut. Les éditeurs de 99.5 estiment que nous n’avons pas le droit, debiaj un système libre, de faire une copie privée de notre DVD acheté Pour remédier à cela, et si vous avez vraiment besoin de cette fonctionnalité, vous devez installer le paquet drbian.

Ce paquet n’est pas présent dans les dépôts Debian par défaut mais vous pouvez allez le chercher depuis les dépôts VideoLan le site de VLC, le lecteur multimédia bien connu.

Vous pouvez réaliser ces modifications depuis denian gestionnaire de paquets Synaptic en graphique, mais ça prend un temps fou de cliquer partout Adobe Flash Player est une plate-forme multimédia non-libre utilisée pour ajouter des animations, des vidéos ou de l’interactivité à des pages sur internet publicités, jeux Un lecteur libre existe: C’est une alternative au lecteur d’Adobe, mais il ne permet pas d’avoir accès à toutes les fonctionnalités du flash et ne sera utile que sur de très rares sites.

Debian — Obtenir Debian

En effet, la tendance des sites est de délaisser le flash au profit du HTML5 https: Pour mettre à jour votre flashplayerrécupérez la dernière version de la même façon, et écrasez l’ancien fichier avec le nouveau, tout simplement. Il faut un pilote pour gérer la carte de ma mère?? Votre ordinateur est construit autour de votre « carte-mère », une plaque en plastique sur laquelle se fixent différents éléments dont votre processeur le calculateur principal ou votre « chipset graphique » le calculateur de l’affichage, en gros.

  TÉLÉCHARGER MICKEY DONALD DINGO LES TROIS MOUSQUETAIRES GRATUIT

Le noyau Linux intègre par défaut une série de pilotes libres. Ces firmwares sont généralement suffisants pour assurer l’affichage, mais il arrive que des drivers propriétaires soient nécessaires pour optimiser votre résolution.

Vous pouvez tenter l’installation de pilotes propriétaire si en cours d’utilisation live ou sur votre système installé, vous constatez:. Notez que l’installation de drivers propriétaires est une alternative propriétaire donc non suivie pas les développeurs Debian. Si votre machine est très récente, n’hésitez pas à faire appel à la communauté avant de bidouiller chap.

La première chose à faire est d’identifier votre carte graphique. En tant que simple utilisateur, ouvrez un terminal et entrez la commande suivante:. Comme vous pouvez le constater, l’identification est plutôt aisée: Dans tous les cas, avant d’installer des drivers propriétaires, vous pouvez ajouter les firmwares-nonfree fournis par Debian.

Pour cela, commencez par modifier vos dépôts chap. Ouvrez un terminal en mode administrateur voir chap. Modifiez le fichier sources. Recharger les informations sur les dépôts et installez les firmwares non-free:. Redémarrez votre machine pour tester à nouveau votre affichage avant d’installer les drivers propriétaires.

S’il n’y a pas d’amélioration, passez aux sections suivantes, le fichier sources. C’est le pilote « générique » à installer si votre carte n’est pas référencée dans les sections spécifiques Radeon, Catalyst. Le pilote radeon de Debian 9 « Stretch » prend en charge les processeurs graphiques de R à Hawaii. Pour vérifier la présence de votre carte dans la liste complète, visitez la page du paquet radeon https: Pour les cartes non supportées ici et pour plus de détails, visitez la documentation officielle Debian https: Debian utilise un outil pour détecter et vous indiquer le driver à installer: Pour l’installer et l’utiliser, ouvrez un terminal en mode administrateur chap.

Dans cet exemple, la carte est supportée nativement par le driver par défaut et par le driver « legacy series « . Selon votre machine vous pourrez installer deux types de drivers: Les modèles plus anciens sont supportés nativement par le driver libre. Pour une liste complète des cartes supportéesvisitez la doc dédiée: Pour le détail de la procédure d’installation et les cartes supportées, reportez-vous à la page officielle de la documentation Debian https: Si à la suite d’une installation de driver, vous vous retrouvez devant un écran noir, il faut revenir à la configuration précédente Lancement en « recovery mode »: Suppression du fichier de configuration xorg.

Il faut le supprimer. Toujours depuis votre console, et selon le fichier créé, supprimez-le avec  » rm « :. Désinstallation des drivers propriétaires: De la même façon que vous avez installé un driver, vous pouvez le supprimer, ici un exemple avec le driver nvidia,!!

debian 9.5

Si vous n’êtes pas le seul utilisateur de votre ordinateur, vous pouvez créer de nouveaux utilisateurs afin de préserver vos données et vos préférences. En ajoutant un utilisateur, vous allez créer un nouveau dossier dans votre système. Ce dossier, au nom du nouvel utilisateur, reprendra les paramètres par défaut livrés lors de l’installation. Il sera accessible en lecture vous pouvez consulter les données de l’autre utilisateurmais pas en écriture vous ne pouvez pas créer ou modifier les données.

Et voici (déjà) la mise à jour de Debian 9.5 (stable)

Debian dispose d’un outil graphique simple pour effectuer cette tâche, mais vous pouvez aussi passer par le terminal et la commande « adduser » décrite dans la section suivante. Depuis un menu ou la liste des applications, section « système », sélectionnez « Utilisateurs et groupes »:. La fenêtre qui s’affiche alors présente votre compte utilisateur et ses spécificités.